one pic monday. Mimosa Echard

MIMOSA ECHARD, Friends
exhibition view at Samy Abraham, Paris

image courtesy of the artist and Samy Abraham Paris

Je suis en Mode Comportement Compote

J’me make up, je mets mes boucles d’oreilles. Je bouge, je vais dans le sous-sol d’une grande maison de ville, tout y est en compote.

Je me balade de salle en salle, dans chaque image des choses traînent. J’hésite entre le végétal, le synthétique, l’animal ou le minéral pour les décrire. La vie s’installe par la pourriture de compote dans les objets.

J’essaye de remettre mes pensées à plat. Je les recouvre de ma compote parfois, je les regarde souvent.

Mais, je n’aime pas les images, ce qu’il me faut ce sont les objets afin de pouvoir les recouvrir de mon fluide.

Je touche mes boucles d’oreilles et je sors du sous-sol en compote, je vais dans une cave, sur les murs une écriture dorée, dans les airs une drogue douce. Je prépare un espace avec des coussins pour recevoir mes potes dans ce soussol, un rat essaye de les manger, je lui en offre un pour qu’il épargne les autres.

Satisfaite de mes coussins, je m’asseois dessus et je bois une décoction amère a base de plantes. Je ne sais pas trop si mes amies sont autour de moi ou si je suis seule dans cette pièce, et que leur présence n’est qu’une persistance rétinienne. En tout cas ils me parlent et me conseillent lorsque je touche mes boucles d’oreilles.

Tout à coup, une image du passé ressurgit, trois plaies parallèles sur un torse musclé et huilé, pourtant tout est repeint dans ma tête, des couches et des couches de compote, des fondus enchainés.

Je suis sur une île en forme d’haricot magique.

Maintenant, je suis à l’intérieur de moi-même, du liquide rouge sang coule sur les murs blancs de la cave.

Je touche mes boucles d’oreilles et je marche dans la rue, ou alors je suis dans un champ ? Je ne sais plus. Une seule chose est sûre : mes deux meilleures amies sont deux pendentifs qui me donnent du pouvoir.

BEST//FRIENDS – THEO ROBINE-LANGLOIS for MIMOSA ECHARD

Friends by MIMOSA ECHARD is on view at Galerie Samy Abraham in Paris until January 20, 2018.



_
leave a comment